Alt Del / Centre Yennenga

Pour cette 11ème édition, Alt Del et le Centre Yennenga propose une programmation d’une semaine, un co-commissariat où les propositions artistiques essaient de dialoguer avec le quartier de Grand Dakar. Alt Del est une actrice culturelle indépendante qui travaille comme commissaire d’exposition en collaborant avec différentes entités de la scène culturelle dakaroise. Elle a à son actif l’organisation de plusieurs événements au sein du Partcours (Norma – 2019, Nuñ Wa Kam – 2020 et Leral Dakar – 2021) et de la Dak’Art Biennale pour laquelle elle a fait partie de l’équipe de direction artistique lors de l’édition 2022. Elle a créé deux structures pour soutenir les artistes émergents et agit en tant que conseillère d’artistes confirmés. Engagée auprès du Partcours depuis 2019, elle a participé à différents groupes de travail.

Ancré à Grand Dakar, le Centre Yennenga est un centre culturel dédié au cinéma, créé pour offrir un nouveau cadre d’expression et de formation pour les jeunes qui souhaitent se professionnaliser aux différents métiers de la post-production cinématographique. Le centre se mobilise pour que le cinéma soit accessible à tous et pour favoriser la création de films en Afrique de A à Z. Il est aussi un espace de promotion et de professionnalisation du milieu audiovisuel et propose des activités pour tous les publics (esprits créatifs, enfants, jeunes, habitants du quartier etc).

For the 11th edition of the Partcours, Alt Del and the Yennenga Center are presenting a week-long program, a dual creation where artistic proposals attempt to initiate a dialogue with the Grand Dakar neighborhood. Alt Del is an independent cultural actor who works as a curator by collaborating with different entities of Dakar’s cultural scene. She has already organized several events for the Partcours (Norma – 2019, Nuñ Wa Kam – 2020 and Leral Dakar – 2021) and for the Dak’Art Biennale and is part of the art direction team for the 2022 edition. She has created two structures in the support of emerging artists and is a consultant for established artists. She has been a part of the Partcours since 2019 and has participated in various work groups.

Located in Grand Dakar, the Yennenga Center is a cultural center dedicated to cinema, that aims to be a new space for expression and training for young people that want to professionally study for careers in post-production. The center campaigns for movies to be accessible to all and for movies to be 100% created in Africa. It is also a space for the promotion and professionalization of the audiovisual industry and offers activities for all (creative minds, children, young people, local residents, etc.).

Centre Yennenga
PG3W+MGH, Rue GD 62, Dakar.

Contact : Fama Ndiaye
+221 77 349 69 12
faamandiaye@gmail.com

Alt Del
Rue MZ 108, Dakar 10700
Contact : Delphine Buysse
+221 78 107 22 46
buyssedelphine@gmail.com
https://www.altdel.net/


2022

Guy Gi

L’Atelier de Théâtre Melokaan, Babacar Mbaye Camara, l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, Isabelle Arvers, Junior Ngoma, Linda Dounia et Nadia Kopogo avec la participation du GIE And Soxali Grand Dakar

A l’occasion du Partcours 11, Alt Del et le Centre Yennenga invitent les artistes et les publics à un échange collectif et familial autour de l’héritage et la transmission. Au moyen de pratiques artistiques diverses telles que le machinima, la réalité virtuelle, la 3D, la vidéo, la photographie, la cuisine, la naturopathie, le cinéma, d’ateliers pour enfants, la performance, le conte ou encore la musique, le collectif souhaite amorcer une réflexion sur les connaissances non académiques comme systèmes de savoirs alternatifs.

A travers un dialogue avec les anciens du quartier, autour du Guy (baobab), on questionne ensemble ce qu’il nous reste de nos anciens et de leurs savoirs du terroir. En réactivant des connaissances traditionnelles ou héritées au moyen de l’art et des technologies, il espère ouvrir un espace de conversation dans le but d’aborder des questions sociétales.

For Partcours 11, Alt Del and the Yennenga Center invite the artists and the public to a collective and family exchange around heritage and transmission. With various art-based practices like the machinima, virtual reality, 3D, video, photography, cuisine, naturopathy, cinema, children’s workshops, performance, storytelling, or music, the collective wishes to initiate a reflection on non-academic knowledge as an alternative knowledge system.

Through dialogue with the neighborhood’s elders around the Guy (baobab tree), we are to ponder on what is left of our elders and of their knowledge. By reactivating traditional knowledge or the knowledge inherited through art and technologies, the Center hopes to launch a conversation space around societal issues.

Vernissage : samedi 3 décembre, journée portes ouvertes à partir de 16h.
Soirée de projection de films : le vendredi 9 décembre à 20h.
Exposition : du 3 décembre au 10 décembre 2022.
Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 20h.


2021

Leral Dakar / Illuminer Dakar (chapitre III)

Soirée video mapping & Interactivité
Cathédrale du Souvenir Africain, Dakar-Plateau

Pour cette dixième édition du Partcours, Kër Thiossane, dans le cadre d’AFRIKIKK* mettra à nouveau la ville de Dakar en lumière !

En partenariat avec le KIKK Festival (Namur - BL), Kër Thiossane invitera les Dakarois(e)s à découvrir la Cathédrale du Souvenir Africain sous le projecteurs d’artistes sénégalais(e)s en collaboration avec Mike Latona - aka Los Hermanos -, professionnel international du veejaying (BL). Une installation interactive réalisée par les artistes designers du continent, Bassirou Wade, Bass Design (SN), le malien Gadiaba Kodio de « Chez toi Design » et l’éco-artiste ougandaise Sandra Suubi, en partenariat avec le collectif Superbe (BL) et le fablab Defko Ak Niëp permettra au public d’interagir avec les projections et les performances musicales sur la cathédrale. Les projections seront accompagnées de concerts lyriques avec le Chœur de la Cathédrale, la slameuse Samira Fall, ainsi que les chanteuses Samoria et Sandra Suubi. Un événement organisé en collaboration avec la Cathédrale Notre Dame des Victoires (voir page 9).

*AFRIKIKK est un programme de promotion des arts numériques mis en œuvre par Kër Thiossane, l’asbl KIKK (KIKK Festival) et la commissaire d’exposition indépendante Delphine Buysse réalisé avec l’appui de la 7ème commission mixte entre les entités fédérées belges et la République du Sénégal.


2020

Ñun Waa Kam – Nous, ceux de Kam

Clara Brandt, Diablos, Doli, Doulsy, Fifty-Fifty, Ibaaku, Ina Thiam, Jean-Jacques Toué, Karo-Zen, Kodio, Pap Souley Fall, Matar Ndour, Vincent Bloch, Waa Kam Théâtre, Alibeta

Ñun Waa Kam - Nous, ceux de Kaam - est le projet fondateur de Kenu. Il consiste en une exploration pluridisciplinaire des imaginaires qui structurent le quotidien de ceux de Kaam. A travers son ancrage à Ouakam, l’exposition tisse une cartographie sensible du quartier autour des imaginaires passés, présents et futurs qui en font la richesse et elle aborde les questions de l’art et la culture au service de la communauté, comme arme de construction massive dans la résolution des problèmes, pour forger un faire-ensemble harmonieux. Des artistes et acteurs sociaux liés au territoire de Ouakam engagent un processus de recherche, de documentation, d’expérimentation et d’actions communautaires pour tenter de répondre à des problématiques locales autour de quatre grands axes que sont : l’environnement et l’espace urbain, la jeunesse et la citoyenneté, la culture et le patrimoine immatériel, les femmes et l’entrepreneuriat.
Curated by : Alibeta et Delphine Buysse.

Promenades guidées, atelier pour enfants, table-ronde, atelier design textile et concertation avec les femmes de Ouakam, showcase, conférence, représentations théâtrales, goûter-contes, vernissage en musique.


2019

NORMA

Une conversation féminine sur le F********SME

15 artistes (10 plasticiennes / 5 performeuses) entrent en conversation artistique pour questionner la norme qui institue, qui rassure, qui assujettit et stigmatise.

Par la peinture, le graffiti, l’illustration, le mix média, la photographie, la vidéo et la performance ou encore la danse, les artistes expriment ce que signifie d’être une femme aujourd’hui, à travers le prisme de leurs émotions, de leurs expériences et de leurs rencontres.

A l’occasion de la huitième édition du Partcours, le Pullman Dakar Teranga, qui continue d’affirmer son engagement envers l’art contemporain et confirme sa conscience des enjeux sociétaux et éthiques dans ses activités, a donné carte blanche à la commissaire d’exposition Delphine Buysse, pour une série d’évènements autour de la femme. La commissaire a pensé cette exposition comme une représentation non exhaustive des multiples réponses singulières aux codes trop souvent imposés aux femmes.