Aula Cervantes

L’Aula Cervantes de Dakar est un centre sis à l´UCAD destiné à promouvoir l’étude de la langue espagnole et à favoriser la connaissance des cultures hispaniques.

C´est aussi un espace culturel qui aspire à devenir un lieu de rencontres et d´échanges entre les cultures espagnoles et sénégalaises.


2014

Cyné Cyclo : le cinéma muet à vélo

L’Aula Cervantes accueille le programme proposée par Trias Culture, Cultura Dakar et Ciné-Cyclo lors de cette 3ème édition du Partcours. Trias Culture est une entreprise culturelle basée à Dakar depuis 2008 et orientée vers la gestion de projets artistiques et culturels liés aux technologies numériques. Cultura Dakar est le nom du service culturel de l’Ambassade d’Espagne à Dakar qui vise à favoriser les échanges culturels entre les artistes et le public.

Ciné Cyclo est une association culturelle à but non lucratif basée en France. Elle cherche à promouvoir et faciliter la diffusion de matériel vidéo et sonore dans des endroits isolés ou dépourvus d’équipement à travers le monde.

La Lanterne Magique, le Zootrope, le Kinétoscope, le Cinématographe... autant d’inventions qui ont offert au monde le pouvoir magique de réinventer la vie autrement grâce au cinéma. Plus d’un siècle après, en pleine ère de l’audiovisuel, au Sénégal, une nouvelle pièce s’ajoute à cette fabuleuse aventure humaine : la « Génératrice à pédales », une petite machine qui permet d’actionner sans électricité un vidéoprojecteur au rythme du vélo. Cette Génératrice Made In Sénégal, créée grâce à l’initiative de l’association française « Ciné Cyclo », aspire à amener le cinéma dans des régions isolées du monde. En hommage à l’intelligence collective et son pouvoir de transformation, Trias Culture, Cultura Dakar et Ciné-Cyclo vous invitent à parcourir à vélo quelques chefs d’œuvre du cinéma muet qui ont marqué la naissance du cinéma et nourri l’imaginaire du monde : « Un chien andalou », « L’hôtel électrique » et autres films immortels du début du dernier siècle seront au menu.


2012

Photorek

Elise Fitte-Duval, Mamadou Gomis, Matar Ndour et Javier Acebal

Photorek est un projet du service culturel de l’Ambassade d’Espagne à Dakar (Cultura Dakar) et de Trias Culture, une entreprise orientée vers la gestion de projets artistiques et culturels liés aux technologies numériques. Programmé entre septembre et décembre 2012, « Photorek » est une série des projections mobiles de photographies dans les espaces publics de Dakar et sa banlieue, afin de rapprocher l´art de la photographie à toutes les populations. L´idée est de rendre la culture accessible et présenter aux populations des images dont ils en sont les principaux acteurs. Accueillie par l´Aula Cervantes dans le cadre de Partcours, cette série de projections itinérantes culmine avec une présentation collective des quatre artistes. Elise Fitte-Duval est née en Martinique en 1967 et réside depuis près de onze ans à Dakar. Diplômée de l’école d’arts plastiques de la Martinique (1989) et de l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris (1996), Elise s’intéresse notamment à la représentation du corps et au portrait, à la danse et à la vie de l’homme dans la société. Mamadou Gomis dit ’’Gomza’’ est un photographe professionnel sénégalais. Il commence la photo à l’âge de 15 ans dans un studio en région de Fatick. Arrivé à Dakar en 1998, il commence à travailler pour de divers médias locaux et démarre finalement sa carrière internationale. Né en 1956 à Diourbel, Matar Ndour commence la photographie en 1987, après des études de comptabilité, et développe depuis 1995 une approche personnelle de la photographie, en portant notamment son regard sur les villes, ainsi que sur des pans significatifs du patrimoine culturel sénégalais. Javier Acebal est un photographe espagnol qui, après avoir fait des études de design graphique et de Beaux-Arts, quitte l´Espagne pour s´installer d´abord en Ethiopie et puis au Sénégal.