Goethe-Institut Sénégal

Le Goethe-Institut e.V. est l’institut culturel de la République fédérale d’Allemagne actif au niveau mondial. Il a pour objectif la promotion de la connaissance de la langue allemande à l’étranger, il entretient des collaborations culturelles internationales et s’engage particulièrement dans les échanges culturels entre le Sénégal et l’Allemagne.

En 1978, le Goethe-Institut ouvre ses portes au Sénégal, cela fait donc 40 ans qu’il travaille sur la base de coopération avec ses partenaires. Dans le cadre de projets, il s’associe avec divers acteurs de la vie culturelle (associations, institutions, organisations, entreprises, personnes) au Sénégal, en Allemagne et dans d’autres pays. Le département culturel propose un large choix de manifestations dans les domaines du cinéma, des arts plastiques, de la musique, du théâtre, de la danse et de la littérature. Des tables rondes sont l’occasion de discuter de thèmes d’actualité.

B.P. 25862 – C.P. 12524, Dakar
Tél. : +221 33 869 88 80 / +221 76 652 20 60
Fax : +221 33 8251371 / E-mail : info@dakar.goethe.org
www.goethe.de/senegal


2018

L’artiste et les génies

Boubacar Touré Mandemory, Abdoulaye Diallo « Le berger de l’île de Ngor »

Exposition du 7 au 20 décembre 2018

Cette exposition reflète les concepts d’art et de génie, indissociables quand on veut établir des passages d’un monde à l’autre, celui d’une réalité à explorer et celui issu de l’imaginaire. Seul l’artiste sensible, c’est-à-dire celui qui est capable par son talent, son génie, de nous émouvoir (emovere), est à même de jeter un pont entre le visible et l’invisible. Il est un intermédiaire habité au plus profond par les génies qui lui prêtent les outils nécessaires à ses modes d’expression.

Il peut les sentir dans l’élan qui le pousse à traduire concrètement ses visions d’un monde qui nous échappe ou habité par des êtres qui décident de le vivre autrement. Ces deux modes se manifestent différemment mais se complètent également dans ce qu’il est convenu de traduire de manière superficielle, parfois, par le concept de folie. C’est à élucider ce phénomène qu’invite l’exposition « L’artiste et les génies » pour montrer comment ceux-ci l’ont choisi pour déconstruire des a priori aux fins de faciliter des entendements communs et des cohabitations harmonieuses.

Scénographie : Fodé Camara / Catalogue : Ousmane Ndiaye Dago

Commissaire d’exposition : Prof. Dr. Maguèye Kassé

Vernissage le vendredi 7 décembre à 18h30.
Espace ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h, le samedi de 10h à 17h.


2017

New Dimensions – Virtual Reality Africa

Selly Raby Kane, Ng’endo Mukii,
Johnatan Dotse, le groupe The Nest Collective

Le Goethe-Institut présente New Dimensions – Virtual Reality Africa, un projet dans lequel la réalité virtuelle (VR) se met au service de la production d’artistes venant du Kenya, du Sénégal et du Ghana. Chacune de ces œuvres offre une approche sur le paysage culturel dynamique, varié et en constante évolution de l’Afrique contemporaine. Quatre productions emmènent le spectateur dans un environnement virtuel et interactif. L’œuvre Nairobi Berries de la photographe kenyane Ng’endo Mukii montre des images surréalistes de Nairobi, soutenus par un récit lyrique. Esprit Robot de l’écrivain de science-fiction ghanéen Johnatan Dotse, nous fait découvrir le Chale Wote Street Art Festival à Accra. La styliste sénégalaise Selly Raby Kane nous guide dans Dakar grâce à une vidéo à 360 ° où l’on voit la ville au travers des yeux d’une petite fille. Le groupe kenyan « The Nest Collective » créé une vidéo interactive où les Africains quittent la terre pour fonder une nouvelle colonie. New Dimensions – Virtual Reality Africa est un projet d’Electric South et du Goethe-Institut, présenté à la Berlinale 2017.


2012

Ma ville idéale : Concours de photographies

Qu’attendent les sénégalais de leur ville ? Quelle vie espèrent-ils dans leur ville ? Quelles déceptions ont-ils subi ? Comment se montre la ville aux différents habitants ? Et qu’est-ce qu’elle cache ? L’exposition « Ma ville idéale » sera une exploration unique de Dakar qui montre les résultats de notre concours de photos et d’essais littéraire. Nous nous réjouissons de la variété de perceptions de la ville pour chaque artiste. L’exposition est un prélude à notre grand projet « Le dernier village : culture et mobilité entre ville et campagne » qui sera réalisé en 2013.