Maison Aïssa Dione

La Maison Aïssa Dione, est une annexe de la Galerie Atiss Dakar, présentant un lieu d’exposition différent, un peu plus intimiste mais très convivial et destiné à accueillir les artistes qui viennent en résidences. Ces résidences ont un caractère informel qui permet une grande souplesse dans le travail et la création.

Maison Aïssa Dione is an addition to the Atiss Dakar Gallery that offers a different type of exhibition space, a little more intimate but very friendly, and intended to welcome artists for residencies. The residences are informal, allowing for great flexibility in work and creation.

Maison Aïssa Dione
Rue de Corniche Ouest prolongée, Fann Mermoz, en face de l’ambassade des Emirats Arabes-Unis

Contact : +221 33 824 80 48
galerieatissdakar.com
[email protected]


2023

In a language of my own

Yadichinma Ukoha-Kalu
Résidence à la Maison Aïssa Dione du 20 octobre au 08 décembre 2023
Commissaire : Jareh Das / Co-commissaire : Aïssa Dione

Pour « In a langage of my own » - « Dans une langue qui m’est propre » - la première présentation de l’artiste au Sénégal se déroule comme une enquête sur les traditions folkloriques igbo et les pratiques artisanales indigènes. Le travail d’Ukoha- Kalu plonge dans un voyage introspectif qui sonde son identité à travers le prisme du folklore, des textiles et de la performance. Elle s’inspire plus particulièrement du « Manifeste de la Société d’Art de Zaria » d’Uche Okeke, Synthèse Naturelle de 1960, où le moderniste nigérian plaidait en faveur de la fusion des meilleures traditions artistiques indigènes, des formes et des idées avec celles utiles des cultures occidentales pour créer une perspective esthétique proprement nigériane. (Jareh Das)

In a language of my own, the artist’s first exhibition in Senegal, unfolds as an investigation into Igbo folk traditions and indigenous artisanal practices. Ukoha-Kalu’s work delves into an introspective journey that probes her identity through the prism of folklore, textiles, and performance. It is particularly inspired by Uche Okeke's "Zaria Art Society Manifesto", Natural Synthesis of 1960, where the Nigerian modernist advocated for the fusion between the best indigenous artistic traditions, forms, and ideas and those useful in Western cultures, to create a uniquely Nigerian aesthetic perspective. (Jareh Das)

Vernissage le dimanche 3 décembre à 15h.
Exposition du 3 décembre 2023 au 3 mars 2024.
Horaires : ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, le samedi de 11h à 18h.


2021

Mali

Moussa Traoré (Mali), Boudjé I.K, Marie Niare, Kani Sissoko, Salif Traoré